Beni: 8 militants de la Lucha interpellés

0

La marche initiée, ce lundi 31 juillet 2017, par les militants du mouvement citoyen «Lutte pour le changement» (LUCHA) a été étouffée à Beni.

On signale des arrestations au cours de la marche, parmi lesquels 8 militants qui voulaient manifester sur le boulevard Nyamwisi.

En effet, la marche qui devrait partir du rond-point du 30 juin pour chuter au bureau de la CENI où un mémorandum devait être déposé, a été interrompue par des forces de la police nationale.

Les 8 militants arrêtés ont été conduits au cachot de la police ville de Beni.

Interrogé à l’état-major de la police par MCNTeam, ces activistes affirment avoir été brutalisés. « Nous condamnons le comportement affiché par la police. Nous avons été fouettés et, parmis nous, certains sont même fracturés de suite des coups de fouet. Mais nous n’avons pas peur parce que nous menons une lutte noble. Ce n’est pas la fin de notre lutte nous allons continuer même quand nous reviendrons de la prison « , ont indiqué certains militants au bureau de la PNC.

De son côté, le commandant de la police nationale congolaise ville de Beni, le colonel Kazingufu Safari, indique avoir arrêté ceux qui n’ont pas respecté la loi.

« Nous les avons arrêtés pour outrage à l’autorité et trouble de l’ordre publique.

Nous on ne fait qu’exécuter la loi. Quand l’autorité interdit la marche, ils ne devraient pas se retrouver dans la route… « .

Il ajoute que ces militants seront transférés au parquet de grande instance pour qu’ils répondent de leurs actes.

Il convient de signaler que cette marche était déjà interdite par le maire de Beni, se justifiant de la situation sécuritaire précaire dans la ville.

A en croire les responsables de Lu cha de but de cette marche était d’exiger la publication du calendrier électoral pour l’organisation des élections avant décembre 2017.

Au poste frontalier de Kasindi Lubiriha, cette même situation a été observée. 7 militants ont été arrêtés et sont détenus à la police sous ciat de kasindi.

À Butembo, ont signale que 11 militants sont arrêtés pour la même cause.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire