Beni : 4 militaires tués par des présumés rebelles ADF

0

Des présumés rebelles des ADF ont attaqué jeudi 4 octobre une position de l’armée à Paida, dans la périphérie de la ville de Beni (Nord-Kivu). Le bilan fait état de quatre militaires FARDC tués, dont un officier supérieur. 

L’attaque de la position FARDC de Paida, plus ou moins 5 km de Beni-centre, est intervenue autour de 17 heures locales, alors que quatre généraux de l’armée étaient en réunion sur place. Il s’agit du Chef d’Etat-major force terrestre, du commandant adjoint de la 3e zone de défense en charge des opérations, celui de la 34e région militaire et du commandant des opérations Sokola 1.

Des sources militaires disent qu’un groupe de présumés ADF a tenté, sans succès, de pénétrer dans le périmètre, où se tenait la réunion de ces hauts responsables militaires. L’attaque a été repoussée après une trentaine de minutes d’affrontements.

D’après ces mêmes sources, quatre militaires FARDC auraient été tués, dont un major. D’autres sources parlent de huit morts, dont deux civils. 

La position des FARDC de Paida attaquée est très stratégique pour l’armée, selon des sources sécuritaires, parce qu’il s’agit d’un bureau de commandement des opérations Sokola 1.   
 

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire