Beni : 140 orphelins enregistrés à la suite du virus à Ebola

0

Plus de cent quarante orphelins sont recensés, plus de six semaines après la déclaration de la maladie à virus Ebola dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). Le coordonnateur de la riposte de cette maladie, Dr Bathé Ndjoloko Tambwe a livré ce bilan, vendredi 14 septembre lors d’une conférence de presse.

La maladie à virus Ebola a été déclaré depuis le 1er août dernier à Mangina. Cette 10e épidémie a déjà a déjà fait 92 décès parmi des cas confirmés, a indiqué Dr Bathé Ndjoloko.

A ce jour, 137 cas de fièvre hémorragique ont été signalés dans la région dont 37 sont déclarés guéris. Le nombre de personnes vaccinées avoisine déjà les 9 000. 

« Nous arrivons à faire le suivi de 90% des contacts. Les investigations aux alertes en moins de 24h, nous avons atteint le chiffre de 90%. Parmi les personnes qui ont été hospitalisées, confirmées nous avons autour de 60% de décès en milieu intra-hospitalier. Les épidémies de la maladie à virus Ebola, la létalité sillonne entre 50 et 90%. Nous nous sommes mis cette barre que ça puisse être en deçà de 50% », a affirmé le coordonnateur de la riposte de la maladie à Ebola.

Il a indiqué plusieurs contraintes ont retardé la riposte, parmi lesquelles :

La situation sécuritaire dans la zone

Les résistances communautaires

Les mauvaises communications de certains politiciens faisant croire qu’Ebola était un montage

L’expansion des rumeurs et des fausses informations.

En dehors de ces obstacles, la coordination mentionne également quelques particularités ; C’est notamment le fait que l’épidémie soit déclarée pour la toute première fois dans cette région, frontalière avec l’Ouganda et à forte densité humaine.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire