Basile Olongo accuse l’UDPS d’être responsable de « toutes les évasions à Kinshasa »

0

Pour lui, les évasions de la prison centrale de Makala, du Commissariat urbain du district de Funa, de la commune de Matete… et l’assassinat de l’administratrice du Marché central de Kinshasa portent la signature des combattants de l’UDPS.

« Après ces attaques, j’avais attiré l’attention des Kinois. Je leur ai dit que nos amis de l’UDPS jouaient au pyromane« , a-t-il affirmé sur Top Congo FM.

Député national, Ndeko Basile s’est fait élire sous le label de Soutien à Tshisekedi (SET), une structure créée pour la circonstance. Son point de vue: l’UDPS est le voleur qui crie au voleur.

« Étant à la base des attaques qui ont semé la désolation au sein de la population, ces compatriotes se permettaient à tort d’accuser le pouvoir« , constate-t-il.

Il est formel: “la Police nationale vous a montré physiquement les membres de l’UDPS parmi ceux qui ont commis des attaques dans différents endroits« .

A en croire ses propos, « l’UDPS planifie la déstabilisation des institutions”. Selon Basile Olongo, l’UDPS de Jean-Marc Kabund a basculé dans la violence et s’est écartée de la vision du patriarche Étienne Tshisekedi.

Source : Politico CD

Laisser un commentaire