Banque mondiale : Makhtar Diop nommé vice-président pour les infrastructures

0

Vice-président de l’institution finanncière pour l’Afrique depuis 2012, l’économiste et ancien ministre sénégalais prendra ses nouvelles fonctions, le 1er juillet, selon un communiqué.

Makhtar Diop aura sous sa responsabilité les domaines du transport et de l’économie numérique, de l’énergie, du secteur extractif, du financement des infrastructures et des partenariats public-privé.  

Il sera également chargé des investissements de la Banque mondiale au niveau international, dans le domaine des infrastructures, et de développer des solutions durables pour combler le déficit en infrastructures dans les pays en développement et les pays émergents.

À la tête de la région Afrique, Makhtar Diop a géré un portefeuille de soixante-dix milliards de dollars américains. Il a joué un rôle déterminant, affirme le communiqué de la Banque mondiale, dans la mobilisation des financements privés pour soutenir le développement des infrastructures en Afrique, favoriser les écosystèmes d’innovation et accélérer l’adoption de nouvelles technologies.

Makhtar Diop a aussi encouragé les investissements dans les énergies renouvelables, de même que l’inter connectivité régionale dans les secteurs de l’énergie et du transport.

Il a assumé plusieurs fonctions au sein de la Banque mondiale, notamment celles de directeur du secteur finances, secteur privé et infrastructures pour l’Amérique latine et les Caraïbes ; de directeur des opérations pour le Brésil, le Kenya, l’Érythrée et la Somalie.

Légendes et crédits photo : 

Makhtar Diop

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire