Banque : fin de l’imbroglio sur les billets verts avec étoile

0

Bannies déjà des bureaux de change de Kinshasa, les devises américaines disposant de la caractéristique bien particulière ne font pas également l’unanimité au sein des institutions bancaires de la République démocratique du Congo (RDC). 

Récemment, la Raw Bank a semé le doute parmi ses fidèles clients en interdisant à son personnel tout encaissement ou toute opération de change avec les billets verts avec étoile. Au lendemain de cette mesure, la direction générale a décidé finalement de faire marche arrière.

En effet, beaucoup de Congolais ont eu la désagréable surprise de ne pas effectuer une opération de change à cause d’un billet vert portant une étoile sur la partie supérieure gauche, juste après la numérotation. Parfois, certains cambistes de rue acceptent finalement la transaction mais en proposant un taux plus bas. Au-delà des cent dollars américains avec étoile, il y a aussi d’autres unités monétaires, dont les vingt dollars avec étoile. « Personne ne veut de ces billets avec étoile, aucune banque et même les station-services. Alors comment voulez-vous que les cambistes acceptent une opération aussi risquée ? », a-t-on entendu 

Jusque-là, les incidents étaient signalés davantage dans les bureaux de change de Kinshasa. Cette fois, il s’agit de la première banque du pays : la Raw Bank.  Bien entendu, l’Association congolaise des banques (ACB) a vite réagi pour calmer une situation qui créait une confusion extrême chez les Congolais et risquait bien de se répandre sur le reste des banques et autres institutions financières du pays.

Dans un communiqué très court publié le 10 octobre, la Raw Bank a choisi finalement de se conformer aux instructions de l’ACB sur ces coupures controversées. « La direction générale de Raw Bank informe à son aimable clientèle que les billets de US dollars avec étoile sont admis au sein de la banque », a-t-elle fait savoir. Mais attention, il n’est pas question de baisser la garde. En effet, le communiqué insiste sur la poursuite rigoureuse de la procédure habituelle d’authentification des billets à travers les détecteurs à ultraviolets. Pour autant, la direction générale rassure que ces billets avec étoile ont cours légal dans tous les autres pays, y compris en RDC.

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire