Baccalauréat technique 2017 : 8 107 candidats abordent les épreuves d’éducation physique et sportive ce mardi dans l’incertitude

0

Les candidats au baccalauréat technique session de 2017 ont passé toute la journée du 8 mai au quartier général, situé au lycée professionnel Thomas Sankara dans l’arrondissement 1 Lumumba, dans l’attente de l’affichage des listes des centres d’examen

Baccalauréat technique 2017 : 8 107 candidats abordent les épreuves d’éducation physique et sportive ce mardi dans l'incertitude

De 6heures à 15heures, l’inquiétude avait déjà gagné les 8107 candidats qui affrontent les épreuvent pratiques d’éducation physique et sportive du baccalauréat technique à Pointe-Noire. C’est finalement à 15h30 que les membres du jury venus de Brazzaville, la veille du démarrage de l’examen ont affiché les listes des 20 centres de la ville océane. D’après les cadres de l’éducation physique et sportive du Kouilou et de Pointe-Noire qui se sont malheureusement retrouvés dans la même situation en attendant la réunion technique, l’affichage des listes de repartition des candidats dans les centres se fait trois jours avant le démarrage des épreuves pour permettre aux enfants de s’informer de leur centre d’examen.

Baccalauréat technique 2017 : 8 107 candidats abordent les épreuves d’éducation physique et sportive ce mardi dans l'incertitude

« Or, dans  ces conditions il est difficile de lancer les épreuves dans le temps requis puisque tous les candidats ne vont pas se retrouver le même jour », s’est inquiété un cadre. De leur côté, les candidats se sont aussi plaints. « Nous sommes venus pour le retrait des cartes scolaires et des fiches d’anonymat, et pour voir les listes des centres. Ce retard ne nous arrange pas », s’est indigné,Van Rimann, élève en terminale, série F3.«Nous sommes ici depuis le matin, il est 15heures, les listes ne sont pas toujours affichées alors que nous pouvions  consacrer ce temps à réviser nos leçons », a déploré de son côté, Loïc Destiné, élève en terminale F3 au lycée Poaty-Bernard.

Interrogée sur ce retard d’affichage des listes, l’inspectrice coordonatrice, Augustine Nguimbi, a indiqué que c’est à peine que ces listes sont arrivées avec les membres du jury. 

Légendes et crédits photo : 

1- les élèves s’impatientent « adiac » 2- les élèves pendant l’affichage « adiac »

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire