Aviation: FlyDubai abandonne sa liaison sur Kinshasa

0

Depuis ce 1er février la compagnie low-cost émiratie ne propose plus ses vols vers la capitale congolaise. D’après des sources concordantes, l’opérateur de vols low-cost serait essoufflée par la concurrence de prix et de services.

Selon divers professionnels du secteur du voyage en RDC, la compagnie des Emirats n’était pas rentable sur cette destination où elle doit faire face à une concurrence terribles de diverses compagnies plus souples en matière d’emport de bagages.

Toutes les dispositions relatives à cette fermeture sont déjà prises par la compagnie. Les passagers sollicitant l’achat de billets d’avions au delà du 1er février prochain voient leurs demandes non satisfaites pour de raisons évidentes. Sur le site officiel, tous les vols sont déclarés “non disponibles”.

De l’autre côté, la société aurait déjà entamé le processus de séparation à l’amiable avec son personnel local. Autant qu’avec ses autres prestataires de services divers.

Les tentatives de joindre la direction générale de la compagnie par votre rédaction se sont avérées vaines.

Dans le milieu des professionnels de l’aviation civile congolaise, d’aucuns estiment que l’avantage de Fly Dubaï à offrir de vols directs sur Dubaï à de prix hors concurrence avec un aéronef long courrier moyen n’aura pas été rentable.

« Ces vols ne sont pas très utilisés par les commerçants et même des touristes congolais qui vont à Dubaï et qui ramènent plus de bagages. Là où Fly Dubaï offre deux bagages, ses concurrents en donnent trois avec une marge allant jusqu’à 80 dollars américains. En plus, le confort et le services à bord qu’offrent ses concurrents sont très appréciés par la clientèle congolaise. D’où, l’intérêt de cette dernière à sécher les vols de Fly Dubaï», a commenté un chef d’Agence sous l’anonymat.

Autre son de cloche. La lourde fiscalité serait l’une de raisons de fermeture de Fly Dubaï en RDC.

Pas même une année de service

FlyDubai proposait quatre vols par semaine entre Dubai et Kinshasa les mardi, mercredi, vendredi et dimanche. La ligne était opérée via Entebbe en Ouganda en Boeing B737-800.

Cette compagnie aérienne cesse ses activités sans avoir totalisé une année. En effet, la ligne avait été inaugurée le dimanche 15 avril 2018 en provenance de Dubaï via Ouganda pour la RDC.

Avec le retrait de Kinshasa, FlyDubai ramène à 12 destinations son réseau africain. Elle connecte les villes d’Addis-Abeba, Alexandrie, Asmara, Djibouti, Entebbe, Hargeisa, Juba, Khartoum et Port Soudan, ainsi que Dar es-Salaam et Zanzibar.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire