Australie : des migrants formés à la reconstruction d’ordinateurs

0

C’est à la State Library of Queensland en Australie que de jeunes migrants ont acquis des compétences techniques.

Aujourd’hui, ils sont en course pour reconstruire un ordinateur. Un programme mis en place par l‘établissement qui veut mettre à profit les déchets électroniques, en tirant le meilleur parti d’une pile d’anciens ordinateurs du gouvernement destinés à la mise en décharge..

“Ils s’approprient cet ordinateur. Quand ils le démontent, ils le nettoient également, ils apprennent comment connecter tout et remplacer des pièces. Et à la fin du programme, ils ont la possibilité de ramener ces ordinateurs à la maison.” Explique Michelle Brown, chargée de programme.

Les jeunes migrants apprennent des compétences numériques et techniques dans le cadre de ce cours conçu pour accroître leur employabilité et leur confiance en soi.

L’atelier est dirigé par l’une des stagiaires d’origine, Tamenya Gonzaga, qui a quitté l’Ouganda pour s’installer en Australie.

“Je suis moi-même un immigrant et je sais ce qu’ils vivent, je sais où ils sont allés et je connais leurs histoires.” Déclare -t-il.

De nombreux étudiants viennent des pays comme la République démocratique du Congo, la Syrie, le Kenya et le Rwanda.

À ce jour, environ 100 étudiants ont suivi le programme et ont appris à maîtriser les rouages ​​du matériel informatique, des logiciels et des systèmes d’exploitation.

“Nous aimerions vraiment que cela soit étendu à l’ensemble du Queensland et de l’Australie, ainsi qu‘à des organisations comme les TAFE, voire les écoles.” Espère Lisa Siganto, Fondation Siganto pour la famille.

En attendant, la bibliothèque espère impliquer davantage de femmes.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire