Augustin Kabuya : « Moïse Katumbi avait demandé à Félix Tshisekedi de me chasser du parti… »

0

« Moïse Katumbi avait demandé à Félix Tshisekedi de me chasser du parti, moi et le SG Jean-Marc Kabund qui fait office à ce jour de président du parti », a déclaré Augustin Kabuya de l’Union pour la démocratie et le progrès social lors d’une émission dimanche 10 février dernier sur Télé 50.

Pour ce cadre de l’UDPS, Fatshi s’est fait insulter lors du meeting de Lamuka à N’Djili Sainte Thérèse, « en présence des proches de Bemba et de Katumbi ».

« Je ne peux tolérer qu’on insulte le président de la République Félix Tshisekedi dont le parti a mené 37 ans de lutte pour accéder au pouvoir. Un combat assorti de beaucoup de veuves et orphelins ». Et de poursuivre : « Une fois, au téléphone, j’ai dit à Moïse qu’il est mal entouré ».

Kabuya déplore que l’appel à la « main tendue » de Félix Tshisekedi à la coalition Lamuka soit une occasion de plus de manquer du respect à son chef. Car, en réponse, « nous ne pouvons accepter la main tendue de quelqu’un qui nous a volé la victoire ».

A propos d’Olivier Kamitatu

Dans un tweet, le porte-parole de Moïse Katumbi, Olivier Kamitatu, avait désigné Augustin Kabuya de « candidat malheureux » des législatives du 30 décembre 2018.

« De quelles élections parle Olivier Kamitatu ? De celles avec la machine à voter que sa coalition avait rejetée ? Qu’il laisse les Congolais résoudre leurs problèmes entre eux », a répondu ce cadre de l’UDPS qui dit être toujours proche de Fatshi, malgré qu’il est invisible au Palais de la nation. « Quand il y a une urgence, le président de la République m’appelle, on échange et je retourne à la permanence du parti ».

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire