Au moins 380.000 Congolais expulsés d’Angola en un mois

0

Ils sont environ 380.000 migrants Congolais expulsés de l’Angola.

Pour la plupart originaires de la République démocratique du Congo, ces migrants ont quitté l’Angola en moins d’un mois au terme de l’opération “Transparence” de lutte contre le trafic de diamants selon les autorités angolaises.

Le ministre d‘État et chef de la sécurité présidentielle responsable de l’opération, Pedro Sebastiao a affirmé que des diamants d’une valeur de plus d’un million de dollars avaient été saisis. 

“Ce territoire semblait être un no man’s land – tout le monde exploitait illégalement les diamants sans aucun revenu pour le peuple, et c’est pourquoi le gouvernement a pensé qu’il était nécessaire de mener cette opération aussi longtemps que nécessaire afin de stabiliser la région et le pays” explique Pedro Sebastiao, le ministre d‘État et chef de la sécurité présidentielle responsable de l’opération

À en croire Pedro Sebastiao, les migrants ont tous quitté volontairement le pays, mais de nombreux Congolais ont affirmé avoir été brutalement expulsés d’Angola après y avoir parfois vécu pendant plus de 10 ans.

Kinshasa a fait part mardi de toute son indignation et ses vives protestations à l’Angola qui a expulsé 200.000 Congolais, dont 30.000 “brutalement” et avec des “pertes en vies humaines”.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire