Au gouvernement: Kabila dit vouloir des élections « le plus tôt possible »

0

Au cours de cette réunion, « le Chef de l’État a insisté sur la première mission du gouvernement qui est d’appuyer la Commission électorale nationale indépendante (CENI) dans sa charge d’organiser les élections démocratiques, transparentes et non chaotiques le plus tôt possible« , renseigne le compte-rendu de cette rencontre.

Signé par le porte-parole du gouvernement, ce compte-rendu précise Joseph Kabila a souhaité que soit associé au prochain conseil des ministres le président cette institution d’appui à la démocratie pour faire « le point sur l’état des préparatifs de l’organisation de ces élections« .

Parce que l’organisation de ces élections dépendent de la sécurité du toute l’étendue du territoire national, le président Kabila « a noté qu’il y a des défis sécuritaires dans 4 provinces et i territoires sur les 145 que compte le pays » alors que le pays a 26 provinces.

Le pays ne pouvant plus continuer à fonctionner sur base des crédits provisoires, le Chef de l’État « a rappelé au gouvernement l’impérieuse nécessité » d’élaborer la loi budgétaire avant de la soumettre au Parlement.

Il n’a pas manqué d’exhorter les ministres à éviter le népotisme dans la composition de leurs cabinets « car ils sont au service de la nation et non de leurs partis ».

Source : Politico CD

Laisser un commentaire