Atundu à Katumbi : « Il ne faut pas conduire le peuple dans l’obscurantisme »

0

Réagissant aux propos de l’ancien gouverneur de l’ex Katanga, Moïse Katumbi, qui accuse les autorités congolaises de vouloir organiser un « referendum » pour se maintenir en place, André-Alain Atundu rejette ses accusations. Intervenu dans la matinée du 13 janvier aux antennes de la radio Top Congo, le porte parole de la Majorité présidentielle(Mp) rappelle une des dispositions de l’Accord de la Saint Sylvestre : « les signataires ne peuvent pas recourir au referendum ni à modifier la constitution. Nous sommes constants, nous sommes déterminés à honorer notre signature et notre engagement ».

Dans sa prestation médiatique au soir du 12 janvier, l’ex membre de la Mp désormais farouche opposant au président Kabila, s’est montré plus offensif que jamais. « Monsieur Kabila veut aujourd’hui aller au referendum… Nous n’allons pas l’accepter, cette fois-ci nous ne serons pas d’accord. Je demande à la population congolaise d’être en alerte, d’être vigilante », a-t-il précisé. Et Atundu de renchérir, « il ne faut pas conduire le peuple à l’obscurantisme ».

Moïse Katumbi intervient dans un contexte de crise politique en RDC, occasionnée par le maintient du président Kabila à la tête du pays depuis la fin de son mandat, le 19 décembre 2016. En exil depuis 2016, l’homme d’affaires congolais compte maintenir sa pression sur Kinshasa.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire