Assemblée provinciale de Kinshasa : le MLC Caspa Kituasisa succède à Roger Nsingi

0

Le MLC se succède au perchoir de l’Assemblée provinciale de Kinshasa. Le député provincial MLC élu de Bumbu, Caspa Kituasisa a été élu mardi 24 octobre président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa.
Il raflé toutes les voix. 42 votants, 42 voix. Un vote à l’unanimité.

Ses deux challengers, l’UNC Jolino Makelele et le MLC Ndembe Bémol se sont désistés en sa faveur. Seul en course, Kituasisa ne pouvait que foncer sur un boulevard vide. Élu avec brio président de l’organe délibérant de la capitale, le député de Bumbu a l’obligation d’imposer le changement après la léthargie décriée de Nsingi.

Mais déjà, le nouveau patron de l’Assemblée provinciale de Kinshasa fait croire qu’il est l’antithèse de Roger Nsingi. Il prône la rupture, ambitionne d’apporter un vent nouveau mais surtout changer l’image actuelle de cette institution.

Après le vote, les élus locaux de Kinshasa issus de rangs de la Majorité et de l’opposition ont appelé le nouveau speaker de leur chambre, d’être rassembleur et travailleur. Parmi les priorités, Capsa Kituasisa doit résoudre le problème du payement des arriérés des élus mais aussi assurer la bonne gestion des finances de sa chambre législative.

En outre, Ies députés provinciaux de Kinshasa lui ont demandé de s’occuper aussi du personnel administratif de l’assemblée provinciale.

« Il doit remettre de l’ordre dans le fonctionnement de l’assemblée provinciale », a insisté un élu de la MP.

Après le piètre règne de Roger Nsingi, selon ses collègues députés provinciaux, Capsa Kituasisa doit relever le défi du contrôle parlementaire, le principal obstacle pour garantir aux Kinois, la bonne gestion de leur municipalité.

Rien n’est encore joué car sur le plan judiciaire, L’ex président a saisi la Justice sur l’irrégularité de son éviction du perchoir.
Il a des chances sérieuses d’être attendu.

Alphonse Muderhwa

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire