Assemblée nationale: approbation de la convention d’exploitation de la potasse dans le Kouilou

0

Le texte adopté le 10 août porte sur le contrat conclu entre la République du Congo et le consortium formé par les sociétés Sintoukoula Potash, Kola Potash Mining et Dougou Potash pour l’exploitation de la potasse à partir des  sites Kola et Dougou, dans le district de Madingo-Kayes, département du Kouilou.

Le site de Kola comprend essentiellement la sylvinite, minéral secondaire formé par le lessivage du chlorure de magnésium à partir de la carnallite. Celui de Dougou, par contre, comprend une minéralisation sous forme à la fois de carnallite et de sylvinite à une profondeur de trois cents à six cents mètres.

Pour le premier gisement, le mode d’exploitation sera de type conventionnel en sous-sol alors que pour celui de Dougou, il s’agira d’une exploitation par la technique de dissolution in silu déjà expérimentée à Mengo.

L’étude de développement régional dans ce projet confirme la faisabilité de la réalisation d’une exploitation avec une capacité de production d’environ cinq millions de tonnes de potasse par an pour une extraction couplée des sites de Kola et Dougou. L’investissement global du projet intégrant les infrastructures est estimé à quatre millions de dollars américains. Ce seul projet réalisé hisserait le Congo au rang de premier producteur africain de potasse.

Il faut souligner que les avantages fiscaux accordés au projet dans la convention ainsi que les exonérations sur les taxes douanières et autres comme la redevance informatique, les patentes et d’autres taxes relèvent du fait que la convention d’exploitation est un régime dérogatoire qui porte sur des dispositions particulières. Avec ce projet, il est prévu la création de plus de trois mille emplois et autres avantages qui procureront des dividenes au pays.

 

 

Légendes et crédits photo : 

Les députés adoptant le projet de loi

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire