Assassinat de 2 experts-Onu dans le Kasaï: N. Haley demande des comptes à Kabila

0

C’est une révélation dont se serait bien passée la délégation du gouvernement congolais au Conseil de sécurité des Nations-Unies.

Axée sur l’examen du calendrier électoral publié le 5 novembre dernier par la Commission électorale nationale indépendante, cette réunion a tout de suite virée à l’escalade verbale entre Nikky Haley et Léonard She Okitindu.

Dans la foulée, la diplomate américaine va demander les suites de la liste des présumés assassin de Michael Sharp et Zaïdan Catalan qu’elle a remise au président de la République lors de son passage à Kinshasa en octobre 2017, une liste pouvant permettre selon elle une enquête sérieuse sur les assassinats des experts onusiens en mars 2017.

Une information jusqu’ici secrète et qui n’a pas encore donné lieu à une réponse de la part de Kinshasa.

Mais avant, N.halley visiblement agacée par le comportement des autorités congolaises avait néanmoins réaffirmé la disponibilité de la communauté internationale à œuvrer pour une alternance réussie en RDC d’ici la fin de cette année.

Le soutien de la communauté internationale ne doit pas remettre en cause la souveraineté de la République démocratique du Congo, ni la rendre dépendante des conditionnalités, insiste à son tour le Vice-premier ministre et ministre congolais des affaires étrangères.

E.O.

Source : 7sur7.cd

Laisser un commentaire