Arts martiaux : le premier gala du kung-fu wushu a vécu

0

Ce gala a eu lieu, le 23 avril, au club Kukkion situé au quartier Foukcs dans le quatrième arrondissement Loandjili, en présence de Joseph Biangou Ndinga et de maître Gouabe Fredy respectivement directeur départemental des Sports à Pointe-Noire et président de la commission départementale du kung-fu wushu, ceinture noire 5e dan accompagnés de maîtres et pratiquants du kung-fu wushu,  d’autres arts martiaux et des invités.

Expliquant ainsi les  objectifs visés par  ce gala, maître Gouabe Fredy, ceinture noire 5e dan de kung-fu wushu a expliqué que celui-ci est organisé dans le cadre de la sensibilisation et de la vulgarisation des arts martiaux chinois en  République du Congo en général et dans le département du Kouilou et de Pointe-Noire en particulier. « L’organisation de ce gala est une première pour les départements de Pointe-Noire et du Kouilou et  aussi pour l’ensemble du pays. Le kung-fu wushu n’étant pas bien connu, nous avons l’obligation de faire qu’à travers ce gala, nous vulgarisions la pratique de cet art martial à toutes les couches afin que dorénavant cette discipline soit alignée parmi les sports pratiqués à Pointe-Noire et au Kouilou. Le kung-fu wushu n’est pas un nouveau style, le terme le plus approprié c’est le wushu. Le terme kung-fu employé seul limite la pratique de cet art martial à quelques techniques seulement. Le terme wushu, quant à lui, englobe la pratique de tous les styles des arts martiaux chinois », a indiqué maître Gouabe Fredy.

En plus des démonstrations du kung-fu wushu, il y a eu des démonstrations d’autres arts martiaux chinois, notamment le karaté, le taekwondo,  la boxe des Pharaons et le king boxing.

 

Légendes et crédits photo : 

Photo Adiac: photo de famille

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire