Art : Mercier, de la photographie ambulante à la photographie professionnelle

0

C’est après avoir trouvé un appareil photo dans un endroit abandonné que Mercier Verdyge Loutonadio se lance dans la photographie à partir des années 2000.

Un début tout de même timide et difficile car le jeune photographe emboîte son premier pas dans le cadre strictement familial. Ce n’est qu’après avoir développé ses premières photos, dans un laboratoire photo de Brazzaville, que les portes lui seront ouvertes pour des enseignements sur quelques notions de base de la photographie.

En autodidacte, il a intégré des grandes boîtes de la photographie professionnelle telles qu’Orchidée numérique, WTM Entreprise et s’est également formé à l’Institut européen de la coopération et du développement, en tant qu’entrepreneur en gestion d’entreprise.

Pour valoriser sa profession, il a créé le label M2l’art. Ce projet lui a notamment occasionné un voyage à Pointe-Noire, dans le cadre de ses recherches sur la beauté, la culture, l’histoire et la géographie du Congo.

Mercier de l’art a également parcouru son chemin avec Amour Sauveur et biens d’autres artistes dans le cinéma. A cet effet, il a travaillé pour LoftAfrica, Bons baisers d’Afrique, et actuellement Capitales Africaines. Il a, par ailleurs, collaboré avec des grands photographes internationaux tels que Nicolas Guerin, Aboubacar Magagi, Réné Plateau…

Partenaire du festival Tuseo et administrateur de la page Facebook Studio M2l’art, Mercier Loutonadio milite pour le partage de la bonne humeur. Il organise de temps en temps des shooting photos avec des célébrités comme Kaba Ndoudi, Germaine Ololo, Nahomie Claude Melssa, etc.

Dans toutes ses créations, le jeune photographe véhicule toujours un message. Mercier de l’art a conquis le public par ses idées uniques et propres à lui. Son talent lui vaut aujourd’hui de se positionner comme l’une des valeurs montantes d’une génération des créateurs à travers la photographie. « Ce n’est pas moi qui ai choisi ce métier, c’est plutôt le métier qui m’a choisi », a-t-il dit.

Légendes et crédits photo : 

L’artiste Mercier2l’art

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire