Après son nul contre Renaissance, Muungano incrimine le mauvais arbitrage

0

OC Muungano de Bukavu a fait match nul (0-0) contre le FC Renaissance de Kinshasa, jeudi 13 avril au stade de la concorde de Kadutu de Bukavu, dans le cadre de la 3e journée des play-offs de la Division I. Si ce résultat réjouit les Kinois, le coach de Muungano incrimine l’arbitrage, «qui a freiné les actions» de son équipe.

«L’arbitrage nous a fait défaut. Nous avons eu beaucoup d’occasions que l’arbitre a freinées. Ce qui nous a posé beaucoup de problèmes», déplore le coach adjoint de Muungano, Mahomed Lunanga.

Toutefois, il reste confiant pour la suite de la compétition, notamment en rapport avec le match de dimanche 16 avril contre l’AS Vclub.

«Nous comptons travailler et essayer de se relancer et obtenir une place de choix à l’issue de la compétition», souhaite-t-il.

La joie de Renaissance

Du coté de Renaissance, le club se réjouit de ce score qui lui permet de rentrer à Kinshasa avec 4 points glanés à Bukavu.

«On voulait avoir la totalité des points, mais quand on n’arrive pas à gagner le match, le principe veut qu’on ne puisse pas non plus le perdre», fait savoir l’entraineur adjoint du FC Renaissance, Daouda Lopembe.

En deux sorties, loin de ses supporters, le club Orange a engrangé 4 points, face respectivement à Bukavu Dawa (victoire d’un but à zéro) et Muungano, (nul de zéro but partout).

«On est content. On a joué à l’extérieur. Je pense qu’on a bien voyagé», se réjouit Daouda Lopembe.
Le championnat se poursuit dimanche 16 avril au stade des Martyrs de Kinshasa. L’AS Vita Club accueille OC Muungano, en match de la 4e journée.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire