Anif /Cémac : une plateforme d’échanges d’informations en voie de création

0

Les informaticiens des Agences nationales d’investigation financière (Anif) de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cémac) y compris la RDC se sont réunis à Brazzaville, du 23 au 24 mai. Objectif : élaborer un projet portant création d’une plateforme d’échanges d’informations entre les cellules de renseignements financiers de ces Anif.

« Avant, on communiquait par courrier et cela prenait beaucoup de temps. En vue d’améliorer l’efficacité des cellules de renseignements financiers de la sous-région, nous avons décidé d’utiliser les outils modernes qui sont rapides et performants », a indiqué le directeur général de l’Anif Congo, André Kanga.

Outre le volet communication, cette plate-forme servira également de vitrine pour certaines Anif de la sous-région encore méconnues au niveau international. Notons que la sécurisation des échanges d’informations entre les cellules de renseignements financiers est dirigée par l’ANIF du Congo.

Créée en 2008, l’Anif a pour mission de recevoir, de traiter et, le cas échéant, de transmettre aux autorités judiciaires compétentes tous renseignements propres à établir l’origine des sommes ou la nature des opérations faisant l’objet de la déclaration de soupçon au titre de la lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme.

Cette Agence a le devoir de constituer une banque des données contenant toutes informations utiles concernant les déclarations de soupçon prévues par le règlement, les opérations effectuées directement ou par personnes interposées.

 

 

 

.

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire