Angola : Adoption d’ une loi limitant les pouvoirs du futur président de la République

0

Le Parlement angolais a adopté une loi limitant les pouvoirs militaires et sécuritaires du futur président de la République qui sera issu des élections générales du 23 août, pour remplacer Jose Eduardo dos Santos, au pouvoir depuis 1979 et qui a décidé de ne pas se représenter.

Approuvée, cette nouvelle loi reconduit pour huit ans les dirigeants de l’armée, des services de renseignement et de la police, et empêche le futur président de procéder à de nouvelles nominations. Elle encadre aussi les conditions de départ des responsables concernés. Y figurent notamment la condamnation pour un crime ou le dépassement de la limite d’âge. 
Les Angolais sont appelés à voter le renouvellement de leur Parlement le 23 août prochain. On sait que le nouveau chef de l’Etat sera issu de la majorité présidentielle. Le nom du ministre de la Défense, Joao Lourenço, qui a pris la tête du MPLA est cité, pour succéder à José Eduardo dos Santos, à la tête du pays pendant 37 ans.  Pour les Angolais , c’est un moment historique.  

 

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire