André Mbata: «La nomination de Tshibala n’est pas de nature à apaiser le climat politique»

0

Le constitutionnaliste congolais André Mbata estime que la nomination de Bruno Tshibala au poste de Premier ministre viole l’accord du 31 décembre, conclu sous l’égide de la Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO).

Ce professeur de l’Université de Kinshasa (UNIKIN) a donné son point de vue, samedi 8 avril, à Radio Okapi :

«Cette nomination n’est pas de nature à apaiser le climat socio-politique en RDC car elle ne se réfère ni à la constitution, ni à l’accord de la Saint-Sylvestre».

André Mbata s’étonne également que Bruno Tshibala soit nommé à ce poste alors qu’il ne provient pas de la Majorité parlementaire et que sa candidature n’a pas été proposée par le chef de file du Rassemblement.

«Tous les  travaux du Rassemblement ont été placés sous la direction de Félix Tshisekedi. Ce n’est pas lui qui présente la piste mais plutôt une dissidence du Rassemblement», a-t-il poursuivi.

Il estime grave que le président de la République ait demandé, devant le congrès, au Rassemblement de s’entendre pendant qu’il avait signé, un jour avant son discours, la liste de proposition de candidats Premier ministre.

Pour ce constitutionnaliste, il sera difficile à croire que «cette façon de faire» va résoudre le problème du pays.

De son côté, le porte-parole de la Majorité présidentielle, André-Alain Atundu a soutenu que la nomination de Bruno Tshibala est conforme à l’accord du Centre Interdiocésain et consacre le leadership de président Kabila.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire