Ambassade du Congo en France: lancement d’une plateforme informatique

0

Le site dénommé Générateur intégré des rapports d’activités des formations et structures étatiques (Girafe) permettra désormais aux Congolais des pays de la juridiction de la représentation du Congo à Paris d’effectuer leurs démarches consulaires et demandes de visas en ligne. 

Ambassade du Congo en France: lancement d’une plateforme informatiqueLe 29 décembre, en présence de l’ambassadeur du Congo en France, Rodolphe Adada, et de l’ensemble du personnel, le site « Ambacongofr.org » a été présenté officiellement. L’objectif est de faciliter l’obtention des actes consulaires et rapprocher de façon virtuelle tous les ressortissants congolais relevant de la juridiction de l’ambassade du Congo en France via un outil de gestion automatisée de l’information. Celle-ci concerne les pays suivants : France, Portugal, Espagne, Monaco, Liechtenstein et le Vatican en attente de l’agrément.

Selon les explications d’Alex Desty Tchitembo Fouti de la société Toponitech, concepteur du Girafe, l’ambassade du Congo en France dispose désormais d’un outil d’intégration et de suivi de ses ressortissants. Grâce au nouveau système automatisé mis en place, les processus de demande et de traitement de visas, des actes d’Etat civil et de documents consulaires seront simplifiés par un accès rapide et facile à l’information. La plateforme comprend plusieurs modules, dont ceux de gestion relative aux actes consulaires, l’immobilisation, la finance, les ressources humaines, sans oublier la diaspora.

Par un suivi en direct via les réseaux sociaux, les internautes ont pu participer à ce lancement. Outre les questions sur le fonctionnement auxquelles Alex Desty Tchitembo Fouti a répondu,Ambassade du Congo en France: lancement d’une plateforme informatique l’ambassadeur a apporté également des réponses précises sur la finalité d’avoir en temps réel les informations sur les activités dans les pays et la situation des ressortissants. Mieux encore « d’épargner aux compatriotes les files d’attente au consulat sous les intempéries », a-t-il expliqué. Mais la question de la délivrance de passeports biométriques depuis la France est revenue en boucle.

Le site est opérationnel, a souligné Desty Tchitembo Fouti, indiquant que les Congolais doivent s’enregistrer au préalable sur la plateforme en ligne, indépendamment du lieu géographique en vue de déployer un portail web protégé et sécurisé, accessible uniquement par les employés de l’ambassade. Grâce aux fonctions de recherche et au filtre avancé, les employés formés à l’outil pourront améliorer la qualité de leurs services et disposer d’un outil de communication entre l’ambassade et la diaspora congolaise via les mails et les SMS. Il archivera les documents en version électronique, mettant fin à l’archivage historique du papier. 

Légendes et crédits photo : 

Photo 1 : Rodolphe Adada entouré du ministre conseiller Paul Maloukou et du concepteur de la plateforme Girafe, Alex Desty Tchitembo Fouti Crédit photo : Fredy Mizelet by Flam Photo 2 : File d’attente devant le consulat du Congo en France Crédit photo : Marie Alfred Ngoma

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire