Ahmad Ahmad et la CAF dans la tourmente

0

Football Planet revient sur la semaine mouvementée pour le football africain avec l’interpellation à Paris le jeudi 6 avril 2019 du président de la CAF soupçonné de corruption dans un contrat de sponsoring.

La garde à vue à Paris du président de la CAF a eu l’effet d’une bombe. Ahmad Ahmad a été arrêté dans le cadre d’une information judiciaire pour association de malfaiteurs, corruption, abus de confiance et faux et usage de faux. Une procédure qui fait suite à la rupture unilatérale d’un contrat avec l‘équipementier Puma.

Même s’il en est ressorti libre sans qu’aucune charge ne soit retenue contre lui, cela ne signifie pas pour autant la fin des déboires du patron du football africain avec la justice française dans cette sombre affaire reçue comme un coup de massue par le football africain après une année très mouvementée. Une affaire qui ternit davantage l’image de l’instance dirigeante du football africain et de son président, très décrié ces derniers mois.

Au même moment, la polémique enfle toujours autour de la Ligue africaine des Champions avec la décision la CAF de faire rejouer la finale retour entre l’Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca. Une sentence qui a mis dans tous leurs états les Tunisiens qui crient au scandale après avoir été déclarés vainqueurs. Beaucoup fustigent d’ailleurs cette décision de la CAF qui, selon eux, foule du pied les règles du jeu. D’autant que le texte régissant l’utilisation de la vidéo stipule qu’un match ne peut être invalidé à cause d’un mauvais fonctionnement ou d’une mauvaise décision découlant de la VAR.

Pour les Marocains, en revanche, ce n’est que justice surtout au regard des événements du match aller. L’entraîneur-adjoint de l‘équipe, Moussa Ndaw, se prononce sur le sujet dans cette émission où il sera également question des débuts ratés des équipes africaines au Mondial féminin qui a démarré vendredi en France. Et de l‘élimination des dernières équipes africaines, le Mali et le Sénégal, en quarts de finale de la Coupe du monde U20.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire