AGO – Linafoot : Max Moke attaque, Jeff Kapondo contre-attaque !

0

Au lendemain de la tenue de l’assemblé générale ordinaire (AGO) de la Ligue Nationale de football, le président du FC Moke de Kinshasa (MK), Max Moke, a dénoncé  » une cabale  »  montée par la Linafoot pour mettre de côté  » les petits clubs »  lors de ces assises. Faux, rétorque, le président du comité de gestion de la Linafoot, Jeff Kapondo.

Dans une intervention radiophonique, ce dernier confirme qu’il existe une note circulaire de la Fecofa qui réserve la participation à l’AGO qu’aux délégués de huit équipes ayant participé à la phase de play-off de l’édition dernière.

L’affaire remonte au soir du 5 octobre dernier. Déjà fin mandat, le comité sortant actuel de la Linafoot a fait du début du championnat national de la Division 1 sa priorité et non l’Assemblée générale extraordinaire et élective. Puisque, a indiqué dans un récent article du Mediacongo.net,  » si nous ratons le lancement du championnat ce mois, la Linafoot aura du mal à se terminer  ».

 » Ignorer ce document, ça ne l’honore pas  »

Le jour suivant le 12 octobre, la commission technique s’est réunie pour accoucher un calendrier de la phase des 3 zones. Rapport adopté l’unanimité et le déroulement de ces assises n’ont pas passé jusqu’à ce jour à la gorge du numéro 1 de MK qui a dénoncé cette façon d’organiser le football d’élite qui se rapproche, a -t-il déclaré lors de sa sortie médiatique, de l’amateurisme menaçant en plus de boycotter cette 23ème edition de la Linafoot. Il accuse  le comité Kapondo du non respect des dispositions contenues dans les règlements généraux de sport concernant l’organisation de son assemblée générale.

Jeff Kapondo, d’un ton mélancolique, n’a pas attendu longtemps pour s’étonner.  » C’est vraiment dommage de nier l’existence de cette note circulaire du 5 août 2016. Avant cette Assemblée, on a eu des échanges à ce propos. La note circulaire stipule que seuls les clubs ayant atteint la phase de play-off auront droit de participer à l’assemblée générale de la Linafoot. J’aurai souhaité qu’il dise qu’il y avait eu des échanges à ce sujet mais qu’il n’était pas d’accord. Alors, ignorer ce document, ça ne l’honore pas… », regrette Jeff Kapondo considérant que les menaces de Moke de Kinshasa de boycotter le championnat entre dans le cadre de l’agitation.

Un dossier à suivre. Entre temps,  le coup d’envoi de la 23eme édition de la Linafoot est fixé, rappelé t-on, le 20 octobre prochain sur les trois zones de développement.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire