Afrique: le Mwami Désiré Kabare appelle à promouvoir la paix pour une renaissance africaine

0

Le Mwami Désiré Kabare Rugemanizi 2 a présenté la vision du Conseil Panafricain des Autorités Traditionnelles et Coutumières dont il est vice-président en charge de la Région d’Afrique Centrale.

Au cours d’une conférence de presse dans le chef-lieu du Bwami de Kabare à Cirunga, le samedi 29 septembre dernier, l’autorité coutumière a expliqué à la presse et à plusieurs autres notables de sa chefferie et de la province cette structure vise essentiellement à promouvoir la paix, la cohabitation pacifique par la gestion et résolution des conflits , l’encadrement, préservation des coutumes et cultures africaines, etc.

Celui-ci en a profité pour appeler les différentes tribus du Sud-Kivu, de la RDC et de l’Afrique entière à promouvoir cette paix en vue d’une renaissance Africaine tant attendue.

« Le conseil panafricain se veut être l’oreille attentive de nos gouvernements sur des matières où le pouvoir traditionnel peut donner des conseils pour que cette renaissance africaine tant désirée par les africains se concrétise et cela le plus rapidement possible » précise le N’nabushi.

Il appelle la diaspora qui est la 6ième Région Conseil Panafricain des Autorités Traditionnelles multiplier ses efforts pour développer les pays, surtout les milieux ruraux, puisque dit le Mwami « le développement d’un pays commence par la base ».

« J’ai aussi tenu à informer l’opinion que ce Conseil Panafricain compte sur les filles et fils qui ont été éloignés de leurs terres soit par l’esclavage, soit par les guerres, soit par d’autres faits modernes (raison d’études ou de maladie) pour dire que nous sommes unis à cela et nous attendons aussi que cette diaspora accentue ses efforts tendant à développer nos pays et surtout nos milieux ruraux ».

Aux gouvernants, l’autorité sollicite l’accompagnement pour le bien-être de l’Afrique dans son ensemble.

Le gouverneur du Sud-Kivu était représenté par un membre du cabinet. Etaient aussi présents : le vice-président des autorités traditionnelles au Sud-Kivu et d’autres personnalités provinciales de premier rang, à côté des plusieurs citoyens venus célébrer avec leur Mwami.

Pour rappel, le Conseil Panafricain des Autorités Traditionnelles et Coutumières a pour entre autres objectifs: la promotion du dialogue inter et intracommunautaire, la réconciliation et la tolérance entre groupes ethniques, en particulier dans les pays en conflit. Aussi, mettre à contribution l’expérience, le savoir et le savoir-faire des autorités traditionnelles et coutumières dans le domaine de la prévention et la gestion des crises et des conflits en Afrique. Il s’agira aussi de promouvoir la gouvernance locale et faire respecter les principes éthiques et moraux liés au caractère sacré de la personne humaine, promouvoir le patrimoine africain et revendiquer les biens culturels illégalement exportés, etc.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire