Affaires : les PME congolaises confrontées aux difficultés de financement

0

La contribution des entreprises qui emploient moins de deux cent cinquante salariés est le pilier de nombreuses économies dans le monde entier. Malheureusement, en République du Congo, ce secteur fait face à de nombreux défis, notamment l’accès aux services financiers.

À l’occasion de la Journée internationale des micro-petites et moyennes entreprises, célébrée le 27 juin, la ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel (PMEAI), Adélaïde Mougany, a déclaré qu’il est nécessaire d’intégrer ces entreprises dans les politiques de développement.

« Les très petites et moyennes entreprises (TPME) contribuent de manière décisive à la cohésion nationale et la stabilité politique. Malgré leur contribution, elles sont ignorées. Cependant, la volonté politique de faire face aux problèmes de financement et de créer, à tous les niveaux, un environnement propice, se concrétise par les réformes engagées », a-t-elle ajouté.

La ministre a, en outre, invité la société civile, les associations patronales et professionnelles, les ONG, les jeunes et femmes exerçant dans des micro-petites et moyennes entreprises à promouvoir la culture entrepreneuriale.

Notons que les défis auxquels sont confrontées les PME congolaises devront être une opportunité pour les politiques publiques et le secteur privé d’intervenir à des niveaux multiples pour encourager la formalisation, la participation et la croissance des micros, petites et moyennes entreprises à l’échelle des marchés.

Ainsi, pour promouvoir ce secteur, le ministère de tutelle s’attelle à la mise en place et à l’opérationnalisation de la Maison de l’entreprise du Congo, à travers l’Agence congolaise pour la création des entreprises, le Fonds d’impulsion, de garantie et d’accompagnement des TPME.

La tutelle s’emploie également à combiner les données du recensement de ces entreprises ainsi que la cartographie du secteur informel.

Lancée en juin 2017 par les Nations unies, la Journée internationale des micro-petites et moyennes entreprises a pour objectif de sensibiliser l’opinion publique à l’importance des micros, PME dans la concrétisation des objectifs de développement durable et la création des richesses dans les économies des pays.

 

 

Légendes et crédits photo : 

La ministre des PME livrant le message relatif à la Journée des MPME

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire