Affaire « recrutement des mercenaires »: Katumbi interdit de se faire représenter par ses avocats

0

L’ex gouverneur de l’ex province du Katanga, Moïse Katumbi, risque peut être une condamnation par défaut. Il lui est interdit de se faire représenter par ses avocats dans l’affaire de « recrutement des mercenaires » qui l’oppose au procureur général de la République.

Ainsi en a décidé la Cour Suprême de Justice faisant office de la Cour de Cassation à l’audience du mercredi 10 octobre.

Il en est de même pour son garde rapproché américain.

Se fondant sur le droit congolais, le président de la chambre a justifié sa décision par le fait que la loi n’autorise pas un prévenu poursuivi pour une infraction dont la peine est de 2 ans de servitude pénale ou plus de se faire représenter par ses avocats.

En dépit des preuves apportées par la défense pour démontrer que le leader de  » Ensemble pour le changement » a été empêché de retourner au pays, la Cour a maintenu sa décision.

Le président du collectif des avocats de Katumbi a même brandit, séance tenante, la note technique interdisant leur client de pénétrer le sol congolais.

Concernant le cas du garde du corps de Katumbi, le ministère public a affirmé que la défense n’a apporté aucune preuve sur le refus de l’ambassade de la RDC aux États-Unis de lui accorder le visa.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire