Affaire Kamuina Nsapu: 53 écoles détruites au Kasaï-Central

0

Cinquante-trois écoles dont quarante-neuf du cycle primaire ont été détruites à la suite des affrontements entre forces de l’ordre et miliciens Kamuina Nsapu, au Kasaï-Central.

Le directeur provincial de l’EPSP, Simon Zono a livré ces chiffres, lundi 22 mai à Kananga, à l’ouverture des travaux de la promo scolaire 2017, placés sous le thème: «La qualité de l’éducation, notre préoccupation».

Il a noté que les affrontements entre forces de l’ordre et les milices ont affecté le système éducatif dans cette province.

«Une forte déperdition en général, perturbation du calendrier scolaire, destruction de 53 écoles dont 49 du primaire. 46% de déperdition aux épreuves hors-sessions de l’examen d’Etat 2017 », a souligné Simon Zono.

En plus de cette déperdition scolaire, le directeur provincial de l’EPSP au Kasaï-Central a déploré le déplacement des enseignants de sous-divisions de Dimbelenge I et II, Dibaya I et II, Kazumba Sud, est et au Nord vers la ville de Kananga à la recherche de leurs salaires.

Pour sa part, la  ministre provinciale de l’EPSP au Kasaï-Central, Gabrielle Kamonyi Mwanza a  reconnu les conditions de travail difficiles des enseignants.

A l’occasion, l’autorité provinciale a remis les documents scolaires aux responsables des établissements scolaires.

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire