AFDC : Kokonyangi frappé

0

Entre Modeste Bahati et Joseph Kokonyangi, la rupture est consommée.

Dans une lettre adressée au vice-premier ministre de l’Interieur, le président national de l’Alliance des forces démocratiques du Congo (AFDC) annonce avoir retiré à titre conservatoire, à son collaborateur Joseph Kokonyangi, les fonctions de troisieme vice-président du parti.

Par ailleurs, Modeste Bahati, autorité morale et initiateur de ce parti, a fait constater, dans ce même document, l’auto-éxclusion de l’actuel ministre de l’Urbanisme.

En effet, explique-t-il, Joseph Kokonyangi, jusque-là 3ème vice-président de l’AFDC, ne participe plus aux activités du parti et ne verse plus ses côtisations pour sa formation politique.

Il lui est également reproché de démobiliser les militant et de saboter les invitations de l’autorité morale.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire