Administration publique: où sont passés les fonctionnaires?

0

Introuvables à leur lieu de travail aux heures où ils devaient donner le meilleur d’eux-mêmes, de nombreux fonctionnaires de l’Etat ont été cités par le gouvernement comme des exemples de l’absentéisme.

Une « short list » de cinquante-six agents à dominante masculine (plus d’une quarantaine d’hommes contre moins d’une dizaine de femmes) a été rendue publique par le Conseil des ministres, lors de sa réunion du samedi 6 octobre. Dans celle-ci, les intéressés sont nommément cités mais également les « ngandas » où, les 26 et 27 septembre, assure le ministère de l’Intérieur qui a leur dossier en main, ils y sont restés plus longtemps que là où on les attendait.

Une grande première qui a fait réagir les Congolais pour qui, pour être efficace, l’enquête du ministère de l’Intérieur devrait s’étendre à toutes les hiérarchies de l’administration publique et toucher tous les grands corps de l’Etat sur une période plus longue.

		

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire