Administration du territoire : Jean François Kando visite Tchiamba-Nzassi

0

Le président du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire s’est rendu sur le terrain pour s’entretenir avec les autorités civiles et militaires de la sous-préfecture rattachée à la ville océane.

Administration du territoire : Jean François Kando visite Tchiamba-Nzassi Le maire de Pointe-Noire a présenté aux autorités de Tchiamba-Nzassi les membres du nouveau bureau du conseil départemental et municipal. Il a aussi exhorté les conseillers départementaux de ce district à faire des propositions significatives au bureau du conseil de Pointe-Noire  en vue du développement harmonieux de leur contrée. « Nous sommes à Tchiamba-Nzassi en qualité de conseil départemental. C’est un organe qui prend les délibérations en vue de mettre en place des programmes d’investissements à travers lesquels figurent les projets d’amélioration des conditions de vie de la  population. En ce sens, les membres du conseil départemental et municipal de Pointe-Noire ont donc l’obligation de venir dans cette localité, parce que celle-ci est rattachée à la ville de Pointe-Noire », a indiqué Jean-François Kando.

Présentant le district de Tchiamba-Nzassi pour leur part, Yolande Mikolele et Béatrice Evvally, respectivement secrétaire générale de ce district et secrétaire  générale de la mairie, ont souligné quelques difficultés rencontrées par les habitants  dans divers domaines, notamment le déficit énorme en personnel enseignant, l’absence du  réseau  électrique, la non-occupation du marché central  par les vendeurs. Il a été également relevé le manque de cimetière public et des moyens roulants aussi bien pour la mairie, la sous-préfecture et la police; le manque de bâtiments et logements administratifs;  le manque d’une ambulance, d’une salle de réunion à la sous-préfecture, etc. Les deux personnalités ont plaidé pour l’amélioration du  réseau routier, la réhabilitation des forages d’eau et autres.

C’est la première visite de travail du maire de Pointe-Noire à Tchiamba-Nzassi depuis son élection, le 24 août dernier. Sa descente fait suite à  une série de visites amorcée le 26 octobre dernier à travers les six arrondissements que compte  Pointe-Noire. À environ une trentaine de kilomètres de Pointe-Noire, la communauté urbaine de Tchiamba-Nzassi lui est rattachée  conformément à la loi 8-2005 du 23 mai 2005. Elle est peuplée d’environ six mille habitants.

 

 

Légendes et crédits photo : 

La photo de famille

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire