ACP : « Convocation d’une session extraordinaire à l’Assemblée nationale »

0

Revue de presse du lundi 17 juin 2019

La clôture de la session parlementaire du mois de mars a coïncidé avec l’annonce d’une éventuelle convocation de session extraordinaire. Ce sujet est commenté par la presse ce lundi.

La présidente de l’Assemblée nationale, Jeanine Mabunda a annoncé la convocation prochaine d’une session extraordinaire à l’Assemblée nationale dès la mise en place du gouvernement, rapporte l’Agence congolaise de presse(ACP).

Cette annonce a été faite samedi, au palais du Peuple à la clôture de la session de mars 2019, rapporte l’ACP.

Au-delà de l’investiture du gouvernement qui qui se fait toujours attendre, Le Phare note le vœu de la présidente de la chambre basse du parlement de voir ledit gouvernement être mis en place d’ici le 30 juin, date anniversaire de l’indépendance de la République Démocratique du Congo.

7sur7.cd rappelle que les discussions sur la formation du gouvernement se poursuivent encore entre le Front Commun pour le Congo et Cap pour le Changement en vue de la formation du gouvernement.

 La Prospérité indique, en dehors de l’examen et l’approbation du programme du gouvernement suivi de son investiture, la session extraordinaire pourra, certainement examiner le rapport annuel de la CENI, sans oublier la validation des pouvoirs de nouveaux députés qui viennent d’être proclamés élus par la Haute Cour.

La clôture de la session de mars intervient aussi avec cette communication du député Charles Nawej qui demande pardon à la suite des propos qualifiés d’outrage au chef de l’Etat qu’il avait tenus lors d’une récente plénière de l’Assemblée.

Selon 7SUR7.CD, le député national Charles Nawej du Front Commun pour le Congo, « FCC », accusé d’outrage au chef de l’État, regrette ses propos et demande pardon au président de la République et à la Nation toute entière.

« Je regrette sincèrement être à l’origine de cette entame dans notre cohésion nationale, et réitère la demande de pardon de notre Nation », a écrit Charles Nawej dont les propos ont été rapportés par le media.

Source: http://www.radiookapi.net/

Laisser un commentaire