Accrochage entre policiers et adeptes de Waminene à Lisala: le gouvernement indemnise les victimes

0

Accrochage entre policiers et adeptes de Waminene à Lisala: le gouvernement indemnise les victimesLe gouvernement de la RDC dit avoir indemnisé toutes les familles qui ont été victimes ou affectées lors de l’assaut des forces de l’ordre contre au siège des adeptes de la secte religieuse de Waminene le 20 décembre 2016 à Lisala (Mongala).

Selon le ministre provincial des Affaires sociales et humanitaires, Didier Mazongo, l’enveloppe de l’indemnisation s’élève à 62 millions des francs congolais (environ 40 000USD).

L’assistance a été apportée aux victimes selon la nature du préjudice subi. Les sinistrés ont reçu de l’argent pour reconstruire leurs habitations incendiées et les blessés, de quoi compenser les factures de leurs soins de santé. Les familles, qui ont perdu leurs proches, ont reçu de l’argent en signe de compassion, a détaillé le ministre.

M. Mazongo, n’a cependant pas précisé la hauteur de l’enveloppe que chaque victime a spécifiquement touchée.

Ont également été indemnisés, les opérateurs économiques dont les commerces avaient été pillés au cours des échauffourées qui ont suivi l’assaut des forces de l’ordre.

En décembre 2016, les autorités de la Mongala avaient ordonné le délogement forcé des membres de cette secte de leur concession, estimant qu’ils y vivaient dans la promiscuité et se livraient à des pratiques louches.

Et la résistance de ces adeptes à l’opération de la police a entrainé des échauffourées. D’après des sources locales, une vingtaine de personnes, dont le gourou de cette secte, avaient trouvé la mort dans ces heurts et 47 habitations avaient été incendiées.
 

Source : radiookapi.net

Laisser un commentaire