AC Léopards de Dolisie: « le sérieux et l’exigence, la clé de la réussite », selon Nabi Nasreddine

0

En gagnant  la coupe et le championnat national, Nabi Nasreddine « Nash », le coach de l’Athlétic club Léopards a trouvé la formule pour remettre les Fauves du Niari à leur place sur l’échiquier continental. Il s’agit d’être sérieux et exigeant.

AC Léopards de Dolisie: Cela fait deux saisons que l’AC Léopards de Dolisie (qualifié la saison prochaine à la Ligue africaine des champions) n’a plus disputé la phase de poules d’une compétition africaine. C’est pour combler ce vide que Rémy Ayayos Ikounga, le président du club avait fait appel à ce revenant quand son équipe traversait une crise de résultats.  

Le Belgo tunisien est, après Patrick Aussems, Lamine Ndiaye et Guillaume Illunga, le quatrième entraîneur qui a débarqué chez les Fauves du Niari après l’épopée de 2012. Il avait l’avantage de bien connaître la maison vert- blanc pour avoir été l’un des artisans de la consécration de l’AC Léopards de Dolisie à la 9e coupe africaine de la Confédération en 2012. 

Il remplaçait Guillaume Sefu Illunga qui était en froid avec certains cadres de l’équipe avec des objectifs bien précis :  rehausser le niveau technique des Fauves du Niari puis gagner les deux trophées mis en compétition par la Fédération congolaise de football. Après, seuls les résultats devraient confirmer si les dirigeants des Léopards avaient-ils fait le bon choix ou non.

En cinq mois, Nash a rempli sa part de contrat au niveau national. L’AC Léopards est assuré de réaliser le doublé (Coupe+ championnat du Congo) pour la deuxième fois consécutive. Il doit cet exploit grâce à la complicité de ses joueurs.  « Nous avons été récompensés maintenant avec le doublé. Je pense qu’il est bien mérité. Je suis d’abord très content pour ce doublé. Rappelez- vous lorsqu’au mois d’avril, j’ai repris l’AC Léopards de Dolisie, l’équipe était classée 5e  au championnat. Nous avons remonté. Ceci grâce à  la volonté des joueurs, à leur application et à leur sérieux. Si je dois dire un grand merci, je le dirai à mes joueurs avec qui j’étais très exigeant, très difficile.  Dans le football, lorsqu’on est sérieux et exigeant, vous êtes toujours récompensés comme aujourd’hui », a commenté l’ancien entraîneur de Al Hilal de Soudan et d’Al Isaïmaly d’Egypte.

Déjà après la victoire contre Cara à la Coupe du Congo, le président des Léopards de Dolisie avait validé le  travail accompli par le staff technique sans lequel ces succès n’auraient pas été possibles.  « L’actuel staff technique a pu bénéficier de la confiance des joueurs et a instauré une compétition loyale entre joueurs en bannissant le sentimentalisme qui handicapait parfois l’esprit du groupe. Je pense que tous les joueurs sont motivés, intéressés et le message de ce staff technique passe facilement dans les vestiaires et sur le terrain », avait précisé Remy Ayayos Ikounga. Au vu des résultats,  Nash  qui restera coach de l’AC Léopards la saison prochaine demeure convaincu que les objectifs du club en compétition africaine n’ont pas changé.

Légendes et crédits photo : 

Nabi Nasreddine, (en veste) doit après le doublé, se concentrer sur la bataille africaine/Adiac

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire