55e Coupe du Congo : Maniema Union derrière son troisième sacre, 14 ans après la révolte du grand Kivu

0

Alors que la finale de la 55e Coupe du Congo oppose ce dimanche 16 juin 2019 l’AS Maniema Union de Kindu, au FC Renaissance du Congo, un rendez-vous qui va également opposer deux équipes qui cherchent à enrichir leur histoire dans cette compétition; l’équipe de Kindu vise une troisième étoile.

Vainqueur de cette Coupe du Congo à deux reprises (2007 et 2017), l’Association Sportive Maniema Union peut soulever son troisième trophée national dès ce weekend.

Méconnus du Football congolais depuis des années, l’équipe aux couleurs vertes et Noires de Kindu s’est imposé petit à petit sur la scène nationale vers les années 2005, quand celle-ci avait commencé à prendre part aux compétitions des préliminaires de la Ligue Nationale de Football au niveau de la zone Est à l’époque.

Pendant que les équipes de l’Est participaient aux compétitions nationales (notamment la ligue nationale de Football et la Coupe du Congo), les grands noms de l’Est du pays à l’époque (Bukavu-Dawa, Virunga, Kabasha, Muungano, Malekesa, Nika et bien Maniema Union) ne jouaient que pour une figuration, elles participaient mais ne visaient grands pas choses.

C’est depuis 2005 que va sonner la révolte du football de l’Est du pays, quand l’équipe de l’AS Kabasha de Goma va soulever la première Coupe du Congo (2005), un sacre qui fera d’elle, la première équipe de l’Est du pays (l’Ex. grand Kivu et l’ancienne Province Orientale) à remporter une coupe nationale.

C’est alors que les équipes de l’Est, et pratiquement celles du Kivu vont prendre conscience, et commencer à viser plus haut. Une année après le sacre de Kabasha (soit en 2006), c’est l’OC Bukavu-Dawa qui va se qualifier pour sa première Coupe de la Confédération, en terminant troisième de la Ligue Nationale de Football, et offrir ainsi une deuxième Coupe d’Afrique des Clubs (Coupe de la CAF) à la partie Est du pays.

Il n y a pas deux sans trois dit-on, la saison qui va suivre (la saison 2007) sera au tour de l’AS Maniema Union de remporter sa première Coupe du Congo organisée à domicile devant Lupopo de Lubumbashi, et aller au sommet du football congolais, aux coté du TP Mazembe (champion de la Ligue nationale cette saison).

Et comme si cela ne suffisait pas, l’OC Bukavu-Dawa va revenir en 2008 pour remporter à son tour sa première Coupe du Congo, et valider sa qualification en Coupe de la Confédération (Coupe de la CAF), une compétition que les corbeaux vont disputer pour la deuxième fois, après 2007.

Après 2008, un silence des morts va s’observer dans camps des équipes du grand Kivu sur la scène nationale, où ces dernières vont faire un passage à vide et attendre l’année 2017 pour rebondir avec la deuxième victoire de Maniema Union en Coupe du Congo.

Le rendez-vous est donc pris pour ce dimanche. Toute la région du grand Kivu attend impatiemment le sort réservé à Maniema Union, le représentant de cette zone de Développement à cette 55e finale de la deuxième prestigieuse compétition en RDC.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire