50 femmes provisoirement élues à la députation nationale

0

50 femmes sur un total de 485 candidats élus, vont siéger à la prochaine Assemblée nationale, a annoncé le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Corneille Nangaa, lors de la publication vendredi à Kinshasa, des résultats provisoires des élections législatives nationales du 30 décembre 2018 pour les 26 provinces de la RDC. « La représentation des femmes est nettement mieux qu’en 2006 et 2011 », a indiqué le président de la Ceni, ajoutant que 2 femmes ont été élues dans la province du Maniema et précisément à Kabambare et Punia.

« Ce qui est une première dans l’histoire de la RDC », a-t-il martelé. Selon Corneille Nangaa, les 15 autres députés nationaux seront élus lors des élections qui seront organisées en mars prochain à Beni territoire, Beni ville, Butembo, dans la province du Nord-Kivu et à Yumbi dans la province de Maï-Ndombe, l’Assemblée nationale devant compter 500 députés au total. Il a précisé que sur un total de 18.329.318 votants, il y a eu 18.161.182, suffrages valablement exprimés, 161.136 bulletins blancs, tandis que la valeur du seuil de 1 % est de 181. 611 voix. Il a souligné que 30 partis politiques ont atteint le seuil de 1 % et ils sont, à cet effet éligible à la répartition des sièges conformément à l’article 118 de la loi électorale. 

Le bureau provisoire sera conduit par Kyungu wa Kumwanza du G7 (le député le plus âgé) et par Awuse et Aminata, âgés respectivement de 26 ans et 25 ans. Ce bureau a pour mission, rappelle-t-on, la validation des mandats des députés, l’élaboration du règlement provisoire et la constitution du bureau définitif. Auparavant, le rapporteur de la Ceni, M. Kalamba Jean-Pierre avait annoncé les résultats provisoires des trois provinces restantes à savoir, le Haut-Lomami, le Tanganyika et le Nord-Ubangi.

Source: http://www.mediacongo.net/

Laisser un commentaire