Formation des formateurs : la France apporte son expertise à la police nationale congolaise | Congo Actuel

Formation des formateurs : la France apporte son expertise à la police nationale congolaise

Grâce à la coopération Franco-congolaise dans le domaine de la sécurité, 24 officiers de la police nationale viennent de suivre du 8 au 19 mai, un séminaire de formation des formateurs dont l’objectif est de développer les compétences individuelles, renforcer et optimiser les structures de cette composante de la Force publique

Animée par le commandant de police Anne Colomb, experte du ministère français de l’Intérieur, cette formation de deux semaines a regroupé des officiers issus des différents services de police. En effet, les stagiaires ont suivi des cours théoriques et pratiques. S’agissant de la partie théorique, plusieurs thèmes ont été abordés dont les principes de la formation ; les objectifs pédagogiques ; les méthodes et techniques pédagogiques ; le groupe : ses fonctions et son évolution. La partie pratique s’est, quant à elle, articulée sur la démonstration ; la simulation ; la rédaction d’une fiche de cours.

Une initiative louable pour les participants qui ont acquis, ont-ils reconnu, des connaissances pédagogiques nécessaires, faisant d’eux des professionnalistes. « En ce qui nous concerne, ces investissements dans le capital humain ne sauraient être vains. En effet, nous souhaitons contribuer à l’amélioration des prestations policières par la qualité de la formation. De même, nous espérons que lors des prochains stages au profit des personnels de police, la hiérarchie saura s’appuyer sur les formateurs que nous sommes », ont-ils souhaité.

Pour Anne Colomb qui connaît le Congo depuis 1998 avant d’y revenir à plusieurs reprises pour animer des formations de formateurs, la consolidation de tels acquis passe par la continuité du travail et la création d’une synergie afin de travailler ensemble. L’attaché de sécurité intérieure près l’ambassade de France au Congo, Michel Paris, a, de son côté, indiqué que ce type de stage est important dans la mesure où il vise le développement des compétences individuelles et structurelles. C’est ainsi qu’il a noté l’impératif de créer et d’optimiser les structures de formations.

« Sans formation, vos services sont réduits à néant, à un moment ou à un autre, on atteint rapidement les limites. Il n’y a que par la formation que l’on peut aspirer à quelque chose. L’essentiel pour vous que ce soit la sécurité civile, la Direction générale de la surveillance du territoire(DGST) qui est en bonne voie et la Direction générale de la police (DGP), il faut travailler dans cette direction de création de filières de formation », a précisé le commissaire divisionnaire Michel Paris, reconnaissant que la police congolaise avait des qualités qui méritent d’être renforcées.

Mettre en pratique les nouvelles connaissances acquises

Clôturant les travaux, le directeur de la police administrative et de la réglementation, le colonel de police Michel Tsiloussilabo, a rappelé que l’organisation de ce stage témoignait de l’excellence des relations existant entre l’ambassade de France en République du Congo et la police. Cette formation vient, a indiqué le représentant du DGP, à point nommé car il répond aux attentes de perfectionnement des officiers, capables d’enseigner dans les éventuelles sessions de formation.

« Car, il n’y a de plus noble devoir que de donner sa connaissance à autrui. Messieurs les stagiaires, je vous exhorte donc à mettre en pratique les nouvelles connaissances acquises et de les transmettre surtout aussi à vos collègues qui n’ont pas eu la chance de se retrouver dans cette formation », a conclu le colonel Michel Tsiloussilabo.

Rappelons que cette cérémonie a été également ponctuée par la remise des attestations de fin de stage aux participants et la remise de présents à la formatrice, Anne Colomb.


Légendes et crédits photo : 

Le présidium ; la photo de famille ; Michel Paris remettant l’attestation au capitaine Akouala ; crédit photo Adiac


Source : adiac-congo.com

Catégorie: 
Source: 
adiac-congo.com
x