Vient de paraitre : Berthrand Nguyen Matoko signe « Alban » | Congo Actuel

Vient de paraitre : Berthrand Nguyen Matoko signe « Alban »

Ce recueil de 190 pages, relate une histoire qui dénonce les violences conjugales et l’inceste. Violences combattues par la société mais, parfois difficile à éradiquer dans l’intimité.

   Paru en décembre 2016 aux éditions l’harmattan, « Alban » de Berthrand Nguyen Matoko parle  d’Adèle de la forteresse qui est mariée à Alban. Son histoire qui parait  invraisemblable l’a rendue hystérique vis-à-vis d’elle-même.  Elle est victime de viols au sein de son propre couple durant sept ans. Les scènes de viols ayant débuté de façon sournoise et subtile tout juste après son mariage.

Ce souvenir très détaillé forme encore dans sa mémoire comme une masse de haine et de tristesse.  Elle a longtemps gardé ce secret et décide alors de se confier à sa mère qui, malheureusement ne la croit pas et, en parle  à une collègue qui, l’a prise pour une folle. Personne ne la croit ou plutôt accepte ce qui leur semble un mensonge.

Sa relation est basée de frayeur, de curiosité et de fièvre sentimentale. Elle part alors voir Maître Gilles Thibault, avocat à la cour pour lui expliquer ce qui la chagrine et envisage un divorce. Maître Thibault se mit à l’expliquer le temps que prend généralement une procédure de conciliation et éventuellement de divorce, il ferait de son mieux pour l’aider. Puis, lui demande ce que pense son époux.  « De toutes les façons, mon couple est arrivé à un stade de non-retour », réponds Adèle.

Berthrand Nguyen Matoko est auteur de plusieurs romans parmi lesquels : « Abêti Masikini, la voix d’or du Zaïre » ; Cinq ans plus tard. Il y évoque la question de l’homosexualité en Afrique à travers le roman « Le Flamant noir » paru aux Éditions l’Harmattan en 2004 ; « Les Petits grains de sable. » , un roman dans lequel  l’auteur  décrit la place de la femme africaine dans la société occidentale en 2012. Il crée l’événement avec La Confession des âmes, chez le même éditeur. Un roman dans lequel la religion catholique est remise en cause face à la sexualité des prêtres. En 2014, il écrit « Cœur qui rit, âme qui soupire ».   Berthrand Nguyen Matoko, juriste et psychologue, œuvre dans diverses associations qui défendent la cause de ceux que l'on nomme « minorités ».


Légendes et crédits photo : 

Photo : la couverture du recueil « Alban »


Catégorie: 
Source: 
adiac-congo.com
x