1ère journée de l’EPFKIN : Nourdine AC contraint le FC Dijack à un nul de 2-2

0

Ni vainqueur ni vaincu entre le FC Dijack et Nourdine AC le vendredi 15 septembre au stade Père Raphaël de la Kethulle de Ryhove. La rencontre comptait pour la 1ère journée de la 101ème édition du Championnat de l’Entente provinciale de football de Kinshasa (Epfkin).

Le promu à l’Epfkin, Nourdine AC ne s’est pas posé mille et une questions pour ses premiers pas au Championnat d’élite de la province de Kinshasa. 

Dès l’entame du match, les poulains du coach Nino Kabongo ont dévoilé leurs intentions. Mais ils auront péché, pour ainsi dire, par la maladresse et l’immaturité. Les deux équipes vont par après se procurer des occasions, mais sans succès.

Kakesa Ntumba va entrer dans l’histoire en étant le premier buteur de cet après l’an un du centenaire du Championnat d’élite de Kinshasa. Il s’illustrera à la 43ème minute. Le score reste inchangé jusqu’à la pause.

En seconde mi-temps, les consignes des vestiaires semblent respectées par les deux formations à l’image de leurs dispositifs tactiques.
Bien après, le match s’emballe et les assauts se multiplient dans camp comme dans l’autre. L’équipe chère au Colonel Dijack remettra les pendules à l’heure grâce à un but de Lucien Dona marqué à la 56ème minute.

Nourdine ne baisse pas les bras et passe une fois devant son adversaire au marquoir grâce au but de Manoka à la 76ème minute.
Tout porte à croire que l’on s’achemine vers une victoire du promu Nourdine pour ce match inaugural. Mais l’équipe de la commune de Kintambo ne l’entend pas de cette oreille.

Elle finit par égaliser à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Un but de Lucien Dona qui signe ainsi un doublét.
L’arbitre central renvoie inéluctablement les deux clubs dos à dos (2-2).

« C’est le manque de maturité puisque on pouvait marquer depuis le début du match et même avant les dix minutes de la fin du match pour faire la différence. Les garçons ont joué à l’immaturité mais ça va aller avec le temps. Comme nous sommes encore nouveaux dans le Championnat c’est normal. » a déclaré Nino Kabongo, coach de Nourdine après la fin de la rencontre tout en étant optimiste pour la suite du Championnat.

Le samedi 16 septembre, l’AC Real de Kinshasa a battu le FC Standard de Lemba sur le score étriqué d’un but à zéro en première explication. En la seconde, l’AC Kuya a eu raison de l’AC Air Brousse sur la note de 2-1.
Cette première journée se poursuivra cet après-midi de ce lundi avec deux rencontres : le SC Rojolu qui vient de la Ligue nationale de football (Linafoot) croisera le promu, le FC Doudou Muntubile (DDM) et l’AC Ujana sera face à l’autre promu, le FC Sadaka.

Source : Media Congo

Laisser un commentaire