18e Championnats africains de Boxe : Ngamissengué a encore mis KO

0

Les boxeurs congolais ont connu 100% de réussite le mardi lors de la  quatrième journée  des 18e championnats africains. Anauel Ngamissengué Mpi a encore fait parler de lui dans les 75kg.

Le Congolais a battu par KO au premier round le Botwanais Zibani Chikanda lors de la dernière étape des préliminaires. Il a réédité l’exploit de son premier combat la veille qui lui avait permis d’ envoyer le Beninois Justin Hounkpevi au tapis en moins d’une minute.

Ngamissengué n’entend pas s’arrêter là. Le boxeur a promis donner le meilleur de lui-même pour gagner la médaille dans cette compétition et se qualifie pour les championnats du monde à Hambourg en Allemagne. Engagé dans les 60kg, Fabrice Henri Nzaou, l’autre Congolais a battu le Capverdien Alberto Sousa Wilson Tavares par arrêt de l’arbitre au 3e round.

« J’ai envie d’aller le plus loin possible pourquoi pas me qualifier pour les championnats du monde en Allemagne. C’est mon objectif. Pour cela j’ai besoin du soutien de tous les Congolais. C’est déjà bien ce qu’ils sont en train de faire. Je veux plus afin  de gagner la médaille. Après nous allons rencontrer le président de la République pour lui dire que le football n’est pas le seul sport qui peut faire honneur au pays. Il y a aussi la boxe», a indiqué Fabrice Nzaou.  

Dans les 52kg,  le Congolais Dalvin Loïc Nguimbi s’est imposé aux points devant le Kenyan Simon Mulinge. « J’ai gagné ce combat parce que j’ai respecté les consignes des entraîneurs. L’adversaire était plus expérimenté que moi parce qu’il a participé à beaucoup de compétitions. Je vais continuer à me battre dans le but d’aller en Allemagne », a commenté Dalvin Nguimbi.   Les trois combats des Congolais faisaient partie des vingt-neuf programmés le 20 juin. En voici quelques résultats :

Chez les dames dans les 75 kg,  la Marocaine  Ettir Amina s’est qualifiée pour la finale en battant aux points la RD Congolaise  Jorbelle Malewu Tekasala.  Dans l’autre demi-finale de la catégorie, la Camerounaise Clotilde Essiane a pris le meilleur également aux points devant la Kenyanne Elisabeth Akinyi.

Chez les messieurs, les préliminaires se poursuivaient. Dans la catégorie des 52kg, le Malgache  Marco Jerôme Andrianarivelo a battu aux points l’Ougandais Miiro Juma. Le Botswanais Mohammed Otukice Rajah a gagné son combat face  au Sud-africain Nocele Bongani après l’arrêt de l’arbitre. Le Marocain Daraa Abdelali l’emporte devant le Sénégalais Sow Pape Mamadou aux points. Dans les 60kg, l’Algérien Benbaziz Reda a battu le Centrafricain Gildas Bangana également aux points. Le Botwanais  Molaladata Kefentse a battu aux points le Sénégalais  Wade Ibrahima.  Le Maurien Jean John Colin s’est imposé aux points devant le Malgache  Julien Rajaonarison Nomenjanahary. Le Kenyan  Nicolas Okoth Okongo a dominé aux points le RD Congolais Mandula Mtshita. Le Zambien Emmanuel Ngoma bat le Namibien  Matheus Kasolo aux points. Le Nigerian Lawal Riliwan Owolabi a fait la difference devant l’Angolais Gomes Francisco Manuel aux points. Le Marocain Hamout Mohamed gagne aux points l’Egyptien  Abdelaal hesham Yehia Mahmoud.

Légendes et crédits photo : 

Anauel Ngamissengué Mpi

Source : adiac-congo.com

Laisser un commentaire