17e Dakar Fashion week : quand la mode africaine défraie la chronique

0

Le rendez-vous majeur de la mode africaine et internationale a eu lieu du 6 au 8 juin. Initié par la styliste et entrepreneure sénégalaise, Adama Paris, il a réuni acteurs confirmés et novices en la matière où les créations afro-futuristes ont plongé le public dans un scénario de science-fiction.

Une trentaine de créateurs venant de plusieurs pays d’Afrique, mais aussi des Etats-Unis et de France, a défilé durant trois jours dans la capitale sénégalaise, captivant les médias, les amoureux de la mode et les acheteurs. Cette édition parrainée par Youssou N’Dour a été lancée par Adama Paris.

Le défilé d’ouverture a eu lieu au Pullman Teranga et les deux suivants au Radisson Blu. Dakar Fashion week ( DFW) 2019 a été l’occasion de donner un coup de projecteur à la créativité de la mode africaine.

La jeune chanteuse du Congo-Brazzaville, Queen Tawa, a réalisé un spectacle afro-futuriste grâce à sa dernière collection « Liputa Swagga ». L’allure de ses créations a beaucoup impressionné le public qui s’est mis à applaudir lorsque les mannequins ont défilé sur le podium. Elle a dit à la BBC que les épaules étaient comme des ailes. »Je rêve souvent que je m’envole, c’est ce qui m’inspire « , a-t-elle déclaré.

D’autres créateurs ayant présenté leurs nouvelles collections venaient du Cameroun, du Ghana, de Côte d’Ivoire, du Kenya, du Maroc, du Mozambique,  du Niger, mais aussi de talents locaux comme Rama Diaw.

Des tenues de style occidental étaient également exposées lors de ce rendez-vous. Les créations et spectacles favoris ont été photographiés, filmés et partagés sur les médias sociaux en utilisant l’hashtag #dakarfashionweek2019.

Au cours de l’événement, il y a eu une large gamme de modèles et de tissus, des tenues simples et élégantes aux robes exclusives et uniques. Des dizaines de coiffeurs et maquilleurs ont également travaillé 24 heures sur 24. L’activité frénétique en coulisses a contrasté parfois avec des moments d’attente nerveuse.

Légendes et crédits photo : 

Queen Tawa du Congo a réalisé un spectacle afro-futuriste grâce à sa dernière collection « Liputa Swagga »

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire