16e CAF-C2-préliminaires: DCMP terrasse les Anges de Fatima

0

Les Immaculés de Kinshasa ont idéalement abordé, le 28 novembre à domicile, notamment au stade des Martyrs, la phase aller des préliminaires de la compétition.

Le Daring Club Motema Pembe (DCMP) a laminé les Anges de Fatima de la République centrafricaine par la marque de quatre buts à un. Son attaquant nigérian, Peter Kolawele, a ouvert la marque à la 33e mn, avant que son  latéral gauche ghanéen, Emmanuel Asante, ne porte le score à deux buts à zéro à la 41e.

Le même Peter Kolawele a corsé l’addition à la 44e mn, signant un doublé au cours de cette partie totalement dominée par le team vert et blanc de la capitale. Et Ricky Tulengi a, sur penalty, inscrit le quatrième but du DCMP  à la 52e mn. C’est au temps additionnel (90+3e minute) que Charly Dopekoulouyen a sauvé l’honneur des Anges de Fatima qui n’ont pas fait le poids face aux Immaculés de Kinshasa.

Notons que pour cette rencontre, le onze de départ du DCMP s’est composé du gardien de but Barel Mouko. Dans le champ, le coach italien Andrea Agostinelli  a aligné Amale Mukoko, Emmanuel Assante (remplacé par Junior Baometo à la 79e mn), Kayembe Ndotoni, Godefrey O, Inonga Baka (remplacé par Paul Ndjock à la 70e mn), A. Loko, Junior Koné, le capitaine Ricky Tulengi, Junior Mbele et Peter Kolawele (remplacé par Dago Tshibamba à la 65e mn).

Les réactions des entraîneurs…

Le coach Andrea Agostinelli a déclaré, à la conférence de presse d’après match : « J’ai dit à mes joueurs avant le match que nous devrions jouer cent quatre-vingts minutes. Leur but nous oblige à tout changer et à montrer une autre image. Le but marqué par nos adversaires va leur redonner confiance. Nous allons garder notre mentalité et nous qualifier au match retour ». Pour sa part, le coach Léopold Ndoua des Anges de Fatima a indiqué : « Nous avons joué trente-quatre minutes de respect de consignes. Si nous n’avions pas relâché, nous aurions pu faire mieux. J’accuse l’arbitre d’avoir sifflé trop de fautes contre nous. Nous allons faire mieux chez nous. Mes joueurs sont jeunes et inexpérimentés ».

DCMP devait donc jouer sa qualification dès ce match aller à Kinshasa. Ricky Tulengi l’avait déclaré en conférence d’avant match en ces termes : «… Nous devons imposer notre jeu. Notre qualification, nous allons la jouer ici en marquant beaucoup de buts, parce que nous ne savons pas ce qui pourrait arriver au match retour ». Avec ce résultat confortable au match aller, DCMP se déplacera en toute sérénité dans la capitale centrafricaine pour le match retour, le 5 décembre.

Signalons qu’ en cas de qualification qui paraît quasi certaine à moins d’une catastrophe à Bangui, le club vert et blanc de Kinshasa fera face, en seizièmes de finale, au vainqueur du match entre San Pedro de Côte d’Ivoire et Gambia Armed Forces de Gambie. L’on rappelle que certains clubs ont été exemptés du tour préliminaire de cette 16e édition de la C2 africaine, notamment Al Masry et Zamalek d’Égypte ; Al Ahly Tripoli de Libye ; Renaissance sportive de Berkane, Raja Casablanca, Etoile du Sahel et CS Sfaxien du Maroc ; Asante Kotoko du Ghana ; Kampala CCC d’Ouganda et Al Hilal Obeid du Soudan.

Légendes et crédits photo : 

DCMP avant le match contre Anges de Fatima, le 28 novembre 2018, à Kinshasa

Source : http://www.adiac-congo.com/

Laisser un commentaire